Le festival Gauargi ouvrira ses portes, ce jeudi 17 juillet à 20 h 30, au marché couvert, site du festival, avec le spectacle « Haizeari », dernier né de la troupe de danse Getaria, de Guéthary. Une plongée dans l'histoire maritime entre 1 600 et 1800, où les pêcheurs devenaient corsaires au service du roi de France.

Sur scène, 14 filles, 14 garçons et sept enfants se prêtent au jeu de la reconstitution des scènes de vie liée au port de pêche et à l'embarquement d'un équipage complet, de l'amiral au simple matelot. À travers des danses créées et adaptées, les danseurs vont retranscrire un contexte, une époque avec l'appui du répertoire des danses traditionnelles basques accompagnées de musiques anciennes.

Reconstitution également au travers de costumes confectionnés par l'équipe de l'association Irulea, sous la direction de Claude Iruretagoyena. Ce chorégraphe se réfère chaque fois aux gravures dans le plus grand respect des codes vestimentaires de l'époque. « Afin d'obtenir un spectacle de qualité, une cohésion des danseurs et un esthétisme chorégraphique, nous avons mis en place un travail de répétitions hebdomadaires et complété par des stages de danse et de cirque. Il s'agit avant tout de retrouver en chaque danseur l'agilité des intrépides corsaires », précise la chorégraphe, Pascale Lascano.

Tarifs : 12 euros, adultes ; 10,50 € prévente ; 8 euros pour les enfants (moins de 14 ans) et les étudiants sur présentation de la carte, 6,50 € en prévente ; gratuit pour les enfants de 0 à 5 ans. Réservations à l'office de tourisme au 05 59 93 95 02. Renseignement sur Getaria : getaria@laposte.net